Jean-Pierre Deslauriers

Monsieur Nagano, longtemps après votre départ, vous et votre musique vivront dans nos coeurs.