Jean-Luc DION

Montréal et le Québec ont eu la grâce d’avoir en Kent Nagano, un chef d’orchestre et un homme d’une qualité rare.
Le monde a tellement besoin d’humains tels que lui à cette époque !
Je joins la photo d’un beau souvenir : une rencontre personnelle avec lui, en août 2016, grâce à ma fille Geneviève qui faisait alors partie de l’équipe des communications de l’Orchestre Symphonique de Montréal.